UX-SEO-Suite-Logique

SEO VS UX : copains ou ennemis ?

Pendant que le SEO, ou référencement naturel, se focalise essentiellement sur la satisfaction du robot de Google, l’UX se concentre sur l’ergonomie d’un site web. Les référenceurs en oublie parfois l’expérience utilisateur et les webdesigner ne prennent pas toujours en compte les bonnes pratiques SEO…

 

Ce temps est bien fini !

 

Think User : un objectif commun

 

Aujourd’hui, l’UX et le SEO marchent main dans la main, sous le regard attentif de Google, et placent la satisfaction de l’internaute au premier plan : « Think User ».

 

En effet, Google s’intéresse de près à l’UX depuis déjà un certain temps. Il considère de plus en plus l’expérience utilisateur comme un critère essentiel et cherche sans cesse à améliorer ses algorithmes pour mettre en avant les sites qui répondent le mieux aux besoins et aux attentes des internautes, que ce soit d’un point de vue contenant ou contenu.

 

Google et l’expérience utilisateur

 

Depuis un certain temps, Google pénalise le keyword stuffing, ainsi que quelques autres pratiques hostile pour l’internaute.

 

Selon Ryan Stewart, Google élabore 3 critères clés relatifs à l’expérience utilisateur :

  • La vitesse du chargement : selon l’étude réalisée par Kissmetrics, chaque seconde de chargement coûte une perte de 7 % de conversion.
  • Le responsive design : ce n’est pas une réelle surprise, Google estime qu’il est grand temps de penser « Mobile First ».
  • L’architecture de l’information : soit la capacité à guider l’internaute de manière totalement intuitive et sans que cela ne demande trop de clics, beaucoup trop contraignant pour l’utilisateur.

 

SEO + UX = site optimisé

 

Les deux peuvent tout à fait coexister !

 

L’objectif du référencement naturel : faire connaître son site internet en gagnant des positions dans les résultats de recherche de Google.

 

L’objectif de l’UX : convertir les visiteurs de son site internet en client grâce à une expérience positive.

 

Les deux techniques assemblées permettent de rendre plus facilement accessible une information que l’internaute attend ou cherche. Adapter l’expérience en fonction d’une cible bien définie permet de susciter l’envie de revenir sur le site internet et permet également de convertir le trafic.

 

En conclusion, un combo efficace !

 

Ce que l’UX apporte au SEO

 

L’expérience utilisateur aide le site internet a être plus accessible : plus le site web est accessible, plus il est facilement indexable. Il permet donc d’être trouvé par les internautes, car il attire du trafic qui lui est propre, en plus de celui issu du SEO.

 

Pendant que le SEO travaille sur les intentions de recherche, l’UX prend en compte les attentes de ses internautes. Ainsi, plus un site est optimisé, plus il est crédible.

 

 

Comment faire travailler l’UX et le SEO de concert ?

 

On note quatre recommandations pour combiner l’expérience utilisateur et le référencement naturel et obtenir des résultats : le design, les call to cation, la qualité et le chemin utilisateur.

 

Le design doit respecter les principes de base du SEO. Le contenu des pages web doivent être optimisées à la fois pour les visiteurs, mais aussi pour les moteurs de recherche : titres, nom des menus, fonctionnalités, ancres, chemin de navigation intuitif…

 

Les CTA (call to action) sont pensées pour l’expérience utilisateur, mais doivent surtout pointer vers du contenu optimisés pour le SEO.

 

Apporter des éléments de qualité, comme les liens SEO ou la pertinence des mots clés, permet d’améliorer le score de qualité d’une page web. L’UX peut également apporter sa pierre à l’édifice en travaillant : le vitesse de chargement d’une page, la facilité de navigation, les contenus de qualité et pertinents…

 

Pour finir, le chemin utilisateur se travaille en commençant par bien définir sa cible en optimisant ses besoins et en créant une expérience propre à chaque persona.

 

Alors verdict ? L’UX match avec le SEO. Notamment parce que : attirer des visiteurs sur votre site c’est bien, mais les convertir c’est encore mieux ! Il est aujourd’hui indispensable de travailler sur la manière dont les utilisateurs perçoivent votre site web : si l’expérience est positive, ils reviendront.

 

Category: RéférencementWebdesign

Tags:

3 comments

  1. Effectivement, l’utilisateur doit toujours rester au centre ! Article très complet et très formateur.

    1. Certains utilisateurs qui connaissent la marque et les produits de votre site auront déjà confiance et s’efforceront de trouver ce qu’ils cherchent sur le site, malgré un mauvais UX design. Pour les sessions de ces utilisateurs, il y aura effectivement un taux de rebond faible et des temps de sessions intéressants qui renforceront le ranking.

      Par ailleurs, pour les autres utilisateurs, ceux que nous cherchons à viser grâce au SEO, ceux qui ne connaissent ni votre marque, ni votre site, ni vos produits, ne chercheront pas à rester sur un site qui est compliqué dans sa navigation. Comme dans la plus part des cas, ces utilisateurs représentent la majeur partie du trafic d’un site. Les metrics tel que le taux de rebond seront mauvaises et pénaliseront l’ensemble des metrics du site et donc son ranking.

Comments are closed.

Article by: Marie Huet

mautic is open source marketing automation