chatbot-marketing-2017

Pourquoi le Bot va révolutionner votre stratégie webmarketing 2017 ?

Les applications de messagerie ont supplanté les sms en 2016. Les internautes communiquent de plus en plus depuis Messenger, Whatsapp, Hangout,… Car c’est un excellent relai entre le smartphone, la tablette et l’ordinateur. Il est donc temps d’utiliser cette information dans les stratégies webmarketing 2017… Et si on se mettait au Chatbot ?

C’est quoi un Chatbot ?

Un Chatbot, c’est un robot doté d’une intelligence artificielle, donc apte à dialoguer avec un internaute au sein d’une application de messagerie. Les bots (pour les intimes) sont capables d’avoir une vraie conversation, d’analyser et comprendre la demande d’un interlocuteur grâce au machine learning. Vous avez sûrement déjà été confronté à un agent virtuel qui vous propose ses conseils sur un site internet, vous avez donc déjà été confronté à un bot. Pour une marque, utiliser ce système, c’est un vrai plus dans la relation client, car ils leur permet de communiquer en direct avec ses consommateurs.

Pourquoi les Chatbots vont révolutionner le marketing en 2017 ?

Les bots sont fun

Bien qu’étant une discipline qui repose sur des données et des chiffres, la mise en application du marketing digital devient de plus en plus ludique pour celui qui l’exerce grâce à tout un tas d’outils. Imaginez maintenant que le marketeur ait à sa disposition un robot-assistant… ca ajoute une sacré couche de fun, non ?

giphy

 

Les Chatbots, comme les internautes, sont partout

On le sait, avoir un site Internet ne suffit plus pour communiquer sur sa marque. Pour parler en direct à sa cible, il faut être présent sur différents canaux, parfois même dans plusieurs pays. L’avantage d’un bot, c’est qu’il peut être partout à a fois, à toute heure de tout fuseau horaire, et dans plusieurs langues si besoin… Et ce, sans assistance ou interaction manuelle !

Les Chatbots sont des indicateurs de tendances

Une conversation avec un Chatbot permet de recueillir des informations sur les recherches et questions des internautes, de connaître leurs réactions face à un produit, un message, une information, ou toute information utile au marketeur afin de réorienter et d’optimiser sa stratégie de marque.

 

Les Chatbots sont les rois de la data

Mettre en place un scénario de bot, c’est aussi choisir d’orienter une discussion, d’inclure des questions qui servent aussi les intérêts de la marque. Quoi de plus important pour une marque de connaître sa cible, de recueillir des informations importantes telles qu’une adresse mail, ou toute autre information permettant de correspondre avec son consommateur à des moments clés…

Les Chatbot apportent une réponse instantanée

Pour cela, il faut bien évidemment avoir établi, en amont, des scénarios bien ficelés pour apporter à n’importe quel moment une réponse ciblée ou une aide instantanée au consommateur. Le cas échéant, il peut être opportun de passer le relai au service client de la marque afin de répondre au mieux et dans des délais courts à l’attente de l’internaute.

 

Focus sur le bot idéal…

giphy-1

1- Pensez à ajouter de l’humain et de l’humour à vos scénarios… Ca permet de détendre l’internaute et de fluidifier l’échange… N’oubliez pas qu’il est important d’inspirer des sentiments positifs à l’internaute (ce conseil s’applique à tous vos outils de communication).

 

2- Pour orienter au mieux la conversation, choisissez au maximum des possibilités de réponse avec des boutons plutôt que de la saisie. L’internaute aime avoir à penser le moins possible et se laisse facilement guider.

 

3- Sécurisez au maximum vos réponses, par exemple en excluant certains mots ou emojis. Derrière quelques internaute se cachent des petits malins qui aiment s’amuser avec nos outils !

 
4- Choisir un langage accessible, généraliser au maximum les questions/réponses afin de rendre votre bot accessible au plus grand nombre. Vous ne connaissez pas votre internaute, ni son âge, ni son niveau de connaissance de vos produits ou services. Pour autant, derrière chaque internaute se cache un client potentiel…

 
5- Ne finissez pas vos conversations en eau de boudin ! Ca paraît évident, pourtant il faut s’assurer que l’interlocuteur a bien obtenu les informations/réponses qu’il est venu chercher, et le cas échéant, il ne faut pas oublier de passer la main au service client en lui expliquant votre démarche

 
6- Le bot est un outil adaptable… A vous de le faire évoluer, d’enrichir ses connaissances et son vocabulaire en fonction des difficultés rencontrées. Deux possibilités pour l’améliorer : tracker les informations fournies et envoyer un formulaire de feedback après chaque conversation.

 

Sur ce je vous laisse, mon bot m’attend pour déjeuner 😉

Category: ActualitésOutils Web

Tags:

2 comments

  1. C’est bien vrai tout cela, mais il semble rester un frein qui va devenir de plus en plus important à l’avenir, c’est celui que le tout automatique peut faire peur, car il impacte directement le quotidien et les activités des personnes.
    Il va probablement être nécessaire de rassurer et d’imaginer des modèles de transitions pour que les bots omniprésents soient acceptés dans nos sociétés civiles ?

    1. Merci pour ton commentaire Michael 🙂 Je pense qu’il va falloir dans tous les cas se préparer à voir la technologique avancer plus vite que les mentalités… Sans pour autant que ce soit une mauvaise chose 😉

Comments are closed.

Article by: Julie

mautic is open source marketing automation