photo-le-lexique-des-metiers-digital-blog-suite-logique

Le lexique des métiers du digital

Effectivement, depuis l’avènement des réseaux sociaux et de la digitalisation, des métiers apparaissent chaque jour.
Il peut paraître difficile de suivre parfois l’intérêt et la fonctionnalité de chacune de ces professions au sein de la boucle de conception de projet.

Voici un lexique pratique et efficace pour faire un point sur ces nouvelles professions, leurs compétences requises et leurs fonctions principales.

Les fiches métiers de ses (très) jeunes emplois

Le Data scientist, le roi de l’analyse et des statistiques

C’est l’expert de la gestion et de l’analyse pointue de données en masses, dites Big Data.

Ils sont capables de créer des modèles et algorithmes pour collecter, stocker, traiter et restituer de la Data.

Ne pas confondre avec le Data analyst/Data miner qui analyse une seule source de données, le Data scientist devra avoir une vue plus globale et croisera les données de différentes sources dispersées.

Compétences requises : Rigueur et organisation obligatoires !

Passionné des chiffres et surtout des statistiques.

Missions : Analyse de données stratégiques pour dégager des tendances d’achats ou consommation,

Elabore le profil de la clientèle

Analyse les attentes des e-consommateurs.

 

Traffic manager, expert de la fréquentation des sites internet

Pour toute campagne promotionnelles en ligne, le traffic manager définie la stratégie, surveille la réalisation et assure le suivi de celles-ci, pour augmenter la visibilité de la campagne.

Compétences requises : Maitrise parfaite du web et de son fonctionnement.

Rédactionnel, rigoureux, prise de risques et d’initiatives avec un excellent relationnel.

Il devra bien évidemment maitriser les outils du webmarketing.

Missions : Accompagne les annonceurs pour la mise en place des campagnes en ligne : positionnement, format, stratégie de choix de sites ou réseaux.

En charge de la totalité des tâches jusqu’à que la campagne soit annoncée : emplacement, mises-en ligne, respect de la commande etc.

Analyse ensuite les résultats pour se repositionner au besoin.

 

UX designer, le savant de l’expérience utilisateur

L’UX designer va simplifier les conditions d’utilisation du site ou de l’application pour l’utilisateur, afin d’arriver le plus rapidement aux objectifs clients : transformation, notoriété etc.

Compétences requises : Sens aigu de la créativité.

Relationnelle car en contact direct avec les clients.

Capacité d’analyse.

Maitrise parfaite du web et de son fonctionnement.

Missions : Analyse du parcours et besoins de l’utilisateur.

Conçoit l’expérience utilisateur en alliant ergonomie et esthétique.

Définit puis construit les interactions entre utilisateurs et l’outil (site, application mobile etc.) sous différents formats (interfaces, arborescences etc.)

 

Content manager, le couteau-suisse digital

Le content manager ou Brand content manager a pour objectif de consolider la marque avec son audience digitale, via des contenus de marque.

Compétences requises : Excellente qualité rédactionnelle

Sens du marketing, gestion de projet, maitrise des réseaux sociaux et des CMS, Connaissance SEO (référencement naturel) et de ses outils,

Grande culture web

Missions : Etablir une stratégie digitale, une ligne éditoriale à suivre et un planning de publications si besoin sur les réseaux sociaux

Inspecter et surveiller l’aboutissement de la stratégie jusqu’à sa diffusion sur les différents canaux.

Analyser les retombées de la stratégie et établir un reporting.

 

Growth Hacker, le chercheur de nouveauté

Le growth Hacker met des techniques innovantes avec un budget restreint pour actionner de nouveaux leviers de croissance pour l’entreprise ou généralement la startup. Il assura la croissance du trafic.

Compétences requises : Excellente maitrise du web et des réseaux sociaux

Connaissance de leviers d’acquisition

Maitrise des langages web

Compétence analytique et goût des chiffres

Missions : Stratégie innovante afin de : Fidéliser le client, transformer cette fidélisation en acte d’achat et rendre le client ambassadeur de l’entreprise.

 

Scrum master, le chef de projet 2.0

Le Scrum master est le chef de projet 2.0 alliant coaching et management de projet. Il se base sur les méthodes « agiles » pour assister dans ses démarches de réalisations des projets web.

Compétences requises : Maitrise parfaite des méthodes agiles

Gestion de projet, proactif et leadership

Connaissance parfaite des métiers de ces collaborateurs

Ces nouveaux métiers en pleine expansion viennent à être de plus en plus demandé au sein d’agence, de startup ou entreprise.

 

Chez Suite Logique, on recrute aussi si ça vous intéresse.

Category: Actualités

Tags:

Article by: Deborah Kessous

mautic is open source marketing automation