la-fin-du-lol-facebook-etude-blog-agence-reseaux-sociaux-lyon

LA FIN DU LOL

Selon une étude très sérieuse menée par Facebook, la si célèbre expression « LOL » serait devenue aux réseaux sociaux ce que Justin Bieber est désormais à la musique : HAS-BEEN.

justin-bieber-thinking-lol-facebook-etude

 

Comment un symbole de l’Internet aussi fort a-t-il pu être poussé de la sorte vers la porte de sortie des réseaux sociaux ?

En 2011, « LOL » entrait dans l’Oxford English Dictionnary, avec ses copains « OMG » et « <3 ». Il y a 2 ans, c’est au tour du Robert de lui consacrer une définition.

Mais voilà, en moins de 5 ans, une nouvelle génération d’utilisateurs a pris possession de Facebook. Plus cool (forcément), ils tentent d’en dire un maximum en utilisant le moins de caractères possible (la faute à Twitter). Mais attention, s’ils économisent les signes, ils ne font jamais l’impasse sur le style ! C’est donc tout naturellement qu’ils ont utilisé un seul et unique caractère, beaucoup plus expressif, pour faire part de leur amusement : l’emoji.emoji-iphone-lol-facebook

N’oublions pas que ces nouveaux Internautes sont adeptes de la navigation depuis un smartphone, qui intègrent pour la plupart ces icônes naïves mais tellement utiles…

nicole-richie-emoji-iphone-gun

Les générations X et Y préfèrent quant à elles caractériser le rire non plus par un acronyme, mais par une interjection… Les femmes plébisciteraient « haha », quand les hommes seraient plutôt « hehe » (Sarah Larson explique la subtile différence entre ces deux « rires » dans un article du New Yorker)

lol-facebook-emoji-etude-agence-community-manager-lyon

On n’hésite pas cependant à prendre cette étude avec des pincettes (elle ne concerne que les utilisateurs US du réseaux social de Mark Zukenberg)… Même si on se rejouit (un peu quand même) de la présumée disparition de « LOL », et de tous ses dérivés (Kikoolol, lolilol…).

LOOOOOOL !!!

Category: Actu

Tags:

Article by: Julie

mautic is open source marketing automation