Sans titre-4

« J’ai commencé la programmation très jeune », une interview très web.

Depuis deux décennies, il pratique le développement web avec passion et jongle au quotidien entre création de sites, applicatifs web et infogérance. Son équipe a d’ailleurs déjoué récemment une attaque sur le site e-commerce d’un client. Il était temps d’en savoir plus…

 

Hello Thierry !

Thierry Hay : Hello Julie !

 

Quel poste occupes-tu au sein de Suite Logique ?

Je suis responsable du pôle développement.

Nous avons deux rôles essentiels au sein de la structure : d’une part la programmation des sites des clients et des outils internes à l’entreprise (soit sur du From Scratch en PHP/MVC, soit sur des CMS tels que WordPress / Prestashop pour les plus utilisés), et d’autre part l’hébergement des sites et leur sécurisation, au sein d’un Cloud privé que mon équipe a réalisé.

Je suis passé à la programmation web à la fin des années 90

Quel est ton parcours ?

J’ai commencé la programmation très jeune, à l’époque ou les premiers ordinateurs 8bits sont arrivés dans les foyers. C’était sur un Atari 800xl, au début des années 80. 🙂

Je me suis orienté rapidement vers la programmation de jeux vidéo, comme beaucoup de programmeurs de mon âge.

Après un bac comptabilité, j’ai fait de la programmation sous Windows. Je suis passé à la programmation web à la fin des années 90, et j’y suis resté depuis : conquis !

Au fil du temps, je me suis spécialisé en e-commerce, car c’est un domaine très vaste et particulièrement intéressant. Mon autre domaine de prédilection est la programmation d’applicatifs web, du type Intranet, CRM et Workgroup.

 

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

Ce qui est particulièrement intéressant pour nous dans le web, c’est la multiplicité des langages. Nous sommes constamment en train de jongler entre plusieurs technos : PHP, HTML, CSS, MySQL, JavaScript…. Ça rend le travail tout sauf ennuyeux 🙂

Il y a aussi le fait que le web soit un média qui évolue très vite : ce qu’on utilise aujourd’hui sera certainement obsolète d’ici peu.

Ça oblige à se remettre continuellement en question ! Et ça apporte toujours de la nouveauté dans la façon de concevoir des sites et des applicatifs internet.

J’ai la chance d’avoir dans mon équipe un spécialiste en sécurité web

J’ai entendu dire que tu avais réussi à « sauver » un client la semaine dernière, tu peux m’en dire plus ?

Nous avons eu une problématique de hack sur le site e-commerce d’un client. Pour résumer, celui-ci se faisait « happer » son référencement par un pirate : une très « vilaine » technique !

Nous sommes intervenu sur le site du client pour contrer l’attaque et empêcher que cela se reproduise de nouveau.

J’ai la chance d’avoir dans mon équipe un spécialiste en sécurité Web, ce qui est un atout considérable.

Dans le domaine du web, ce genre d’attaque arrive en particulier sur des sites e-commerce, qui génèrent beaucoup de CA et qui ont un fort référencement. Cela en fait des cibles de choix pour les pirates. C’est notre rôle de veiller à leur protection.

 

Le développement informatique est quelque chose qu’on pratique avant tout par passion et envie.

 

Est-ce que ton équipe fait parfois appel à des prestataires extérieurs ?

Non, nous réalisons tous nos développements en interne.

 

Des recrutements sont-ils prévus en 2016 ?

Nous cherchons actuellement un stagiaire en développement PHP, sur du modèle MVC (type Symfony), afin d’améliorer les possibilités d’une offre commerciale. Après, en fonction des sites à réaliser, l’équipe continuera certainement de s’étendre !

Nous réalisons tous nos développements en interne.

 

Pour rejoindre ton équipe, quelles sont les qualités et compétences qu’un candidat doit avoir ?

Le développement informatique est quelque chose qu’on pratique avant tout par passion et envie.

À ce titre, je suis très sensible au potentiel des candidats plus qu’à leurs diplômes. Les changements de techno étant continuels, il faut toujours garder un esprit ouvert et être en veille permanente !

Enfin, il faut être prudent et ne pas vouloir aller trop vite dans son apprentissage, et surtout ne pas négliger le « socle » de notre métier : l’algorithmique. Car au-delà des langages informatique que l’on pratique, nous sommes avant tout là pour résoudre les problèmes et trouver la meilleure solution afin que les sites produits soient conformes à ce qu’attendent nos clients, et surtout le plus simple d’emploi pour eux !

 

Enfin, tu peux nous en dire plus sur les projets en cours ?

Nous avons passé plusieurs mois à programmer des CRM internes à l’entreprise, et ceux-ci sont désormais en phase de lancement.

Nous finalisons aussi un gros intranet pour la société DISTRIWAN, fournisseur de matériel informatique pour LDLC et Cdiscount.

 

Merci !

Merci à toi !

Category: HELLO !

Tags:

Article by: Julie

mautic is open source marketing automation